top of page

Neurodivergence, animaux et défis sociaux

Dernière mise à jour : 8 janv.

La perspective d'une éducatrice canine diagnostiquée dans le spectre de l'autisme à 21 ans.


La neurodivergence m’apporte de nombreux défis quotidiens, comme des difficultés de communication verbale et non verbale, une sensibilité sensorielle accrue, des obstacles à la compréhension des normes sociales et des non-dits, une préférence marquée pour les routines, et une fatigue sociale significative.


Cependant, les animaux jouent souvent un rôle essentiel dans la vie des personnes sous le spectre de l'autisme, comme pour la mienne même bien avant le diagnostic. Cet article vise à éclairer comment les liens avec les animaux m'aident à évoluer et à grandir en tant qu'humaine, en espérant que ça rejoigne aussi certains d'entre vous.


Routine et structure

Vivre avec des animaux implique de répondre à leurs besoins quotidiens avec amour et de manière complète. Cela facilite grandement l'établissement de routines, incluant les sorties, les repas, les soins d'hygiène, le ménage, etc. Les routines aident aussi les animaux à réduire leur stress. Prendre soin des animaux qui partage nos vies est gratifiant – un véritable renforcement positif pour l’humain.


Réduction de l'anxiété

Les chiens et les animaux nous ramènent de manière unique au moment présent. Le sentiment de regarder son chien, avec ses yeux tendres, communiquant calme et amour avec un simple regard et un sourire en coin. Ou le bien-être de voir son ami animal explorer le monde à son rythme. Sans oublier les moments de câlins, les ronronnements des chats, l’accueil après une absence, et le plaisir de les regarder dormir paisiblement. L'effet apaisant est instantané. Leur présence est unique et si réconfortante.


Développement des compétences sociales

C’est ma passion pour les animaux, en particulier les chiens, qui m’a motivée à devenir éducatrice canine. Ce métier et les rencontres enrichissantes m'ont aidée à apprendre à communiquer avec plus d'aisance avec mes collègues, clients et partenaires. Cet amour me propulse chaque jour et m'a permit de continuer mon éducation avec passion, m'aidant ainsi à évoluer dans la manière que je communique. Aussi, il est plus facile pour moi de connecter avec les gens en parlant d'animaux.


Empathie et communication

Observer les signaux non verbaux favorise une compréhension accrue de l'impact de nos gestes, expressions non verbales et mimiques dans une situation sociale. Aussi, bien que ça puisse paraître cliché, les animaux ne jugent pas, contrairement à ce qu'on peut ressentir avec les humains. C’est libérateur de savoir que nous ne sommes pas scrutés.


Défis et découvertes

Être parent de chiens et de chats, c'est vouloir découvrir le monde avec eux. Au fil d'année, ce sont des centaines d'activités que j'ai fait grâce à mes chiens. Sans eux, sortir de ma zone de confort est beaucoup plus difficile. Évidemment, je souhaite toujours m'améliorer sur ce point, en partie en étant propulsé par l'envie de faire des activités enrichissantes avec mes amours à quatre pattes.


Les animaux offrent un soutien unique et précieux aux personnes sous le spectre de l'autisme. Ils ne sont pas seulement des compagnons, mais aussi des facilitateur de croissance personnelle et sociale. J'ai toujours su que les animaux m’aidaient au quotidien, concrètement et dans mes rêves et objectifs. C'est après mon diagnostic que j'ai compris pourquoi leur présence était si soulageante et gratifiante. Quelle chance que les animaux existent et soient dans nos vies.


- Laura, éducatrice canine certifiée

Fondatrice de Bonté Canine

Comentários


bottom of page